Louis Delmas

1949-1982 : 4ème Génération 

Louis Delmas est né en 1902 à Perpignan, il effectue ses études secondaire au Lycée Arago, sanctionné par le baccalauréat. Cependant, ses parents François Delmas et Anna Walter ne lui laisse guère le choix quant à son orientation professionnelle : Il succédera à ses parents. Son père lui a appris tous les rudiments du métier ainsi que le violoncelle. On le dit aussi bon pianiste. Il passe à partir des années 20 la moitié de son temps entre l’atelier avec son père et au magasin avec sa mère. Son aide précieuse permettra à François Delmas de devenir incontournable sur le marché de la musique.

Entre 1922 et 1924, il effectue son service militaire en Algérie ou il rêve de s’installer. Ses parents le laisse alors se marier avec sa promise Anita Serra, fille d’agriculteurs catalans et lui permette une certaine aisance avec l’augmentation de son salaire ainsi que la mise à disposition d’un appartement au premier étage de la maison familiale avenue de la gare. Ils mettront néanmoins 25 ans à prendre la tête de l’affaire familiale. Entre temps, il succédera à son père à la tête des classes de cordes du conservatoire de Perpignan, sa femme donnant quant à elle des cours de Piano particuliers (elle est diplômée du même établissement). Malgré ses difficultés, Louis et Anita profitent de Perpignan à la belle époque, faisant partie de la compagnie des tréteaux avec leur amis François Rocaries. Il sera donc le chef d’orchestre est aura le plaisir de retrouver sa fille Francine, née en 1927 au violoncelle.

Delmas Musique Anita-Serra-569x800 Louis Delmas

Anita Serra (1904-1981), Epouse de Louis Delmas

En fait, peu de Perpignanais contestent le grand talent de musicien de Louis Delmas, on vient tout naturellement le trouver pour une expertise, le choix d’un instrument  et beaucoup d’autres choses attenantes à la musique. Quand à Charles Trenet, à ses débuts, se sent habité par des airs qu’il ne peut que chantonner sans pouvoir les coucher sur des portées, c’est à Louis Delmas qu’il s’adresse, pour traduire en note ses enchantements. Georges Ulmer viendra lui aussi frapper au 86 avenue de la Gare.

La seconde guerre mondiale sera un moment difficile pour toute la famille Delmas, mais sa mère ne lui laisse gérer l’affaire qu’à partir de 1949, à la mort de François Delmas. En 1950, il modernise alors le magasin qui était le même depuis 1909 avec de nouveaux meubles, un doublement de la surface de vente (de 40 mètres carrés à 70) et un nouvel assortiment (entrée des instruments de Jazz). Le chiffre d’affaire suivra en conséquence même si Louis Delmas ne prendra jamais de collaborateur, laissant sa femme Anita gérer parfaitement le magasin. Ils oublieront vite la notion des weekends, Louis parcourant le département le dimanche pour accorder des pianos, sa femme effectuant les commandes. Ils ne manqueront pas le développement du festival de musique de Prades qui débute en 1950 grâce au célèbre violoncelliste Pau Casals avec lequel Louis Delmas entretient d’abord une relation professionnelle puis une réelle amitié. Il semble que leur passion commune du violoncelle, ainsi que l’aide de Louis Delmas pour les instruments du maître (son piano en particulier) n’y soit pas pour rien.

La « maison de musique » profite du développement de Perpignan et de sa région à partir des années 50. La ville gagne de nouveaux habitants avec les rapatriements d’Afrique du nord  dans les années 60 ainsi qu’avec la création du Moulin à Vent. Le décollage du tourisme aide aussi, nombreux sont les touristes à s’arrêter avenue de la gare pour acheter un disque de sardane ou réparer une guitare mal en point. Ils progressent dans toutes les lignes de produit, et notamment le piano qui voit ses facteurs français diminuer, place est alors faite pour les japonais et allemands.

Delmas Musique Le-magasin-Delmas-Musique-après-rénovation-en-1950-680x465 Louis Delmas

Le magasin Delmas Musique après rénovation en 1950

En 1975, il compte prendre sa retraite et écrire sur papier toutes les techniques familiales apprise au cours de l’existence de la maison Delmas et au cours de ses nombreuses visites aux facteurs de piano. Cependant, il fêtera ses noces d’or avec Anita sans successeur déterminé. Pour la première fois dans la famille Delmas, la génération suivante ne pousse pas à la « porte » les anciens dirigeants. Francine a choisi l’enseignement des lettres classiques, son mari Francis Gombert le commerce international. Ils vivent tous deux à paris avec 2 enfants, Amand Gombert-Delmas né en 1959 et Louis-François Gombert né en 1967. Peut être un jour l’ainé reprendra la maison Delmas ? Louis et Anita l’espèrent en secret. Les concurrents se font agressifs dans un marché en pleine croissance. Si les affaires de l’entreprise progressent, ce n’est que de façon conjoncturelle : il y a recul en part de marché. Il demeure en 1975 parmi les 5 magasins de la ville, spécialiste en classique et pianos avec « peu » de choix en moderne, Louis Delmas demeure le meilleur accordeur de pianos de la ville.

En fait Louis, comme son père, comme son grand père, travaillera jusqu’à son dernier jour… Sa femme, Anita qui se dépense son compter est emportée en quelques jours en Mai 1981. Louis, très marqué ne fait que lui survivre de quelques mois. Il s’éteint le 1er février 1982, près de son petit fils Amand qui lui a fait la joie de venir finir ses études de droit à Perpignan. Cet homme était fort respecté, cultivé et équilibré. Habile au travail manuel et sur le plan intellectuel, il usait néanmoins de modestie. Ceux qui ont eu le privilège de le voir à l’oeuvre dans son atelier n’oublieront pas l’acharnement à « bien faire » sans aucune considération de rentabilité. Son art tenait à la fois de la sculpture pour la coupe des bois, de la peinture pour le choix et le passage de vernis, de l’acoustique pour la production des sons. Il excellait en tout.

Delmas Musique ©2018 Tous droits réservés | Mentions légales | Nematis, Agence Web, Perpignan